SHANKARASADHANA

31 juillet 2021

Yoga des vacances

 

inde

 

 

C'est l'été et un deuxième été pas comme les autres..

Notre quotidien a été secoué, notre travail, notre vie en somme.

Vous suivez un cours de yoga dans l'année, et là vous vous retrouvez sans professeur, durant tout l'été. Je connais vos difficultés à travailler seule.

RAPPELEZ VOUS ce que peux vous apporter le yoga pendant les vacances, dans les situations difficiles et choisissez la pratique qui vous convient le mieux.

Rappelez vous que dans la posture, ce n'est pas la souplesse de votre corps qui compte, c'est ce que vous ressentez dans ce corps ;

C'est l'Etre dans la posture juste.

-Etre , c'est se sentir,  en tournant son regard vers l'intérieur, vers cet espace en nous qui est paix, silence et joie ;

Sans l'écoute du professeur, sur quoi s'appuyer,  sur votre confiance en vous

pour écouter  ce vide, cette vacuité disent les bouddhistes, afin de ne pas tomber dans la torpeur, dans le sommeil, ou l'ennui.

  Nous avons un guide qui nous suit depuis notre naissance, auquel nous prêtons rarement attention...

notre souffle, qui de façon discrète et subtile, nous anime, jour et nuit, depuis notre naissance....n'est ce pas un merveilleux cadeau...écouter notre souffle !

Ecouter votre souffle, puis faire silence et écouter ce silence, et ainsi de suite....vous conduira vers le silence , qui deviendra de plus en plus spacieux...

  La où nous en sommes  actuellement, c'est important que vous compreniez tout ce cheminement :

corps /respiration/ esprit.

 

On nous parle rarement d'esprit et pourtant l'esprit fait partie du corps.Il habite nos cellules..

Il n'y a pas dissociation entre le corps et l'esprit , pas plus qu'il n'y a dissociation dans vos vies, avec tout ce que vous faites dans vos journées

-travail,d'un coté,  vie de famille, vie de couple, d'un autre,  yoga, distractions, marches etc..

essayez pendant vos vacances  de vivre votre vie quotidienne comme si vous étiez à votre cours de yoga...voyez dans quel état d'esprit vous êtes pour commencer votre journée, comment vous sentez vous, abordez vos taches comme les postures, sentez vous  équilibrés, stables, solides, mais sans tensions, complet, conscience d'être un tout, extérieur et dedans,  soyez conscients de ce qui vous anime, de ce qui est essentiel etc...

Etre le plus possible dans l'unité : votre énergie rassemblée en vous, et dans votre corps... 

 

La méditation est là en cours et dans notre vie, pour retrouver la stabilité quand celle ci disparaît ( avec les événements de votre vie personnelle ou professionnelle)

Dans votre vie quotidienne, vous vous servez des événements pour comprendre votre vie, comme vous vous servez des directives en yoga pour faire des pratiques.

 Bonne pratiques chèeres élèves.

Bel été lumineux!

Om namah Shivaya

 mireille Bertrand

 

Posté par SHANKARASADHANA à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 juillet 2021

Jonathan le Goeland

 

"Un film de Hall Bartlett, adapté du roman de Richard Bach : « Jonathan Livingston Seagull – a story », publié en 1970 aux États-Unis et en 1973 en France.

Jonathan Livingston est un jeune Goéland en quête de liberté et d’absolu. Il ne se contente pas de voler pour se nourrir comme ses congénères, non ! Il vole pour le plaisir de voler. Il n’a de cesse de se dépasser, de dépasser ses propres limites, de voler au-delà de sa condition de Goéland.

Or, comme chez nos amis les humains, il ne fait pas bon sortir des sentiers battus. Qu’on s’avise à remettre en cause le système et c’est aussitôt l’ostracisme et l’exclusion. On ne défie pas impunément les lois indiscutables du clan. Mais qu’importe, pour l'esprit éveillé la liberté n’a pas de prix.

Un conte Philosophique qui nous invite à aller au-delà de nous-mêmes."

 

https://www.dailymotion.com/video/x26a01r

 

A voir ou revoir en famille avec vos enfants.Après les mois que nous avons passés en confinement, en controles, nous pouvons tomber dans le piège d'assouvir notre liberté dans la nature, cet été.Assouvissons notre liberté, oui  mais intérieure, et continuons de penser, de réfléchir, à ce qui se passe,à ce que l'on vit, en nous..Comme Jonathan, dépassons nous, ne restons pas conforme aux modèles familiaux de nos parents, sortons du confort et du conforme, rassurant, direz vous..La sécurité ne nous apporte rien , c'est le risque que l'on prend, c'est le nouveau,l'inconnu qui nous attire, qui ouvre notre esprit.Soyons nous- mêmes, suivons nos aspirations hautes et  spirituelles...Les énergies nous poussent, alors allons y..

Je vous souhaite un bel été avec une belle envolée évolutive..

Mireille Bertrand

 

 

 

 

 

 

 

Posté par SHANKARASADHANA à 20:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2021

L'amitié

 

amities-1

L'amitié est un fleuve qui nous relie les uns aux autres

nous partageons des moments précieux,

dans la joie ou dans la peine

mais ces moments vrais  nous unissent.

 

« Tu as déjà trouvé l'étoile du berger

tu n'es plus seul sur la route »chante Céline

 

« Ils ont cette douceur des plus beaux paysages Et la fidélité des oiseaux de passage « chante Françoise

 

Si l'amitié comme l'amour, est entretenue.

         ce lien invisible s'illumine à chaque rencontre.

 

 

Nous marchons pendant de longues années

et voilà qu'un ami prend une autre route,

une autre voie dans sa vie personnelle.

Alors que devient notre amitié ?

Est-elle morte pour autant ?

 On ne les voit plus mais on sait qu'ils sont là

comme le firmament le soir !

 

Les sentiments sont toujours présents,

que l' on s'appelle après des mois de silence

ou non , tout est identique.

On se parle, on s'écoute

ou l' on reste silencieux

sans jugement.

 

L'amitié reste vivante,

l'amitié console

l'amitié nourrit

l'amitié est précieuse

de l'or dans nos cœurs 

c'est un phare qui balaye l'espace

respectueux, sans s'accrocher.

  

Dans l'amitié, il y a reliance,

affection , alliance fraternelle.

 

C'est une étoile éternelle

au ciel de notre vie !

 

 

Mireille Bertrand

Posté par SHANKARASADHANA à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2021

Prière St François d'Assise

 

 

ST FRANCOIS D'ASSISE

 

Il n'y a pas de miracles, il y a réconciliation.

J'ai aimé les loups et ils m'ont donné leur tendresse.

J'ai aimé les arbres et ils m'ont donné leur ombre.

J'ai aimé les étoiles et elles m'ont donné leur éclat.

J'ai été gentil avec le feu et il l'a été avec moi....

Il n'y a pas de miracles. Plutôt, tout est miracle.

Le paradis se trouve dans le cœur, l'enfer aussi.

Pendant toute ma vie je n'ai fait qu'aimer.

Et le premier commandement de l'amour,

c'est laisser vivre ce qui est vivant, plus encore, tout ce qui existe.

Mais si tu n'as pas d'amour même la parole de Dieu est vide de Dieu."

 

"Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,

Je viens Te demander la Paix, la Sagesse et la Force.

Je veux regarder aujourd'hui le monde

Avec des yeux tout remplis d'Amour.

Être patient(e), compréhensif(ve), doux(ce) et sage.

Voir au-delà des apparences

Tes enfants comme Tu les vois Toi-même

Et ainsi ne voir que le bien en chacun.

Ferme mes oreilles à toute calomnie,

Garde ma langue de toute malveillance

Que seules les pensées qui bénissent

Demeurent en mon esprit.

Que je sois si bienveillant(e) et si joyeux(se)

Que tous ceux qui m'approchent sentent Ta Présence.

Revêts-moi de Ta beauté, Seigneur,

Et qu'au long de ce jour, je Te révèle.

Amen.

Saint-François d'Assise

Posté par SHANKARASADHANA à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2021

Message à mes élèves

 

 

karma-reincarnation-decouvrez-votre-vie-anterieure-selon-votre-date-de-naissance 

 

Je vous accompagne depuis de nombreuses années,  Martine depuis mes débuts au Banlay, d'autres plus récemment ; pendant 19 ans, j' en ai vu défilé des femmes, surtout, quelques hommes et puis deux jeunes avec leur mère à 12 ans.....; vous êtes venus à mes cours de yoga, et durant toutes ces années, avec foi et ferveur, je vous ai transmis ce que j'avais reçu de mes pofesseurs à Chardenoux "A CIEL OUVERT"  : Mira et Alain

 Alain aimait à dire : » je ne forme pas des professeurs  de yoga mais des yoguis.. »

 Quand Josette, au Banlay m'a demandé de la remplacer, je lui ai dit que je ne savais rien,  ou peu.

« Je connais ton parcours personnel me dit elle et je sais que tu as toutes les qualités  pour enseigner.

 J'ai mis des années avant de comprendre ses paroles, car je  doutais de moi.

  »Swami Nischalananda, du Pays de Galles ,  venu à Nevers en 2004 me confirma que j'avais de belles choses à vivre avec le yoga et longtemps.

 Mira  et Alain enseignait  le yoga traditionnel venu de l'Inde

 On travaillait sur tout notre être et avec tout notre être. 

                                                 le but du yoga est de trouver l'Unité en nous.

                                                                             Ici , nous disait Alain, vous allez expérimenter..             .

 L'Inde dans ses enseignements est si différente de l'Occident.

 

           Comment faire passer, ce que l'on ressent, en enseignant me demandais-je . 

           Il ne s'agit pas seulement de demander de prendre des postures, avec un corps plus ou moins souple :

                                                        En fait on doit enseigner à Etre...

 

            Mais peut on enseigner à être  ? 

            OUI en guidant les élèves au vu de ce qui se vit en moi, dans mes pratiques

             Faire passer qui je suis, pour que vous ressentiez. 

            Rien à voir avec une connaissance livresque, même si de temps en temps, je vous ai parlé un peu théorie.

             J'ai commencé d'enseigner, alors que je traversais des crises, conjugales et  familiales, j'accompagnais les maladies des    uns et des autres, je visitais en prison, je travaillais, je subissais le harcèlement de ma  voisine, puis d'un chef de service, j'ai subi une opération du coeur,  bref....la vie ne fut pas un petit nuage rose sur lequel j'étais posée, et d'où je vous regardais ...non, non, non.

 La vie et le yoga travaillaient  en moi, me permettait d'enlever des couches et des couches de voiles, qui obscurcissaient ma conscience.

 Comment ai je tenu ?

 Par le soutien apporté par ma prof Mira et mes amis du groupe,  les visions de Maîtres, qui me  surprenaient et  me soutenaient, par Celui qui s'est révélé à moi en Inde, et qui depuis me protège , par ma Foi...qui vacillait, mais me portait.

 Et puis vous , quand je me trouvais face à vous, je m'étais engagée et devais respecter cet engagement.

  Quelle belle expérience, je vous assure.!

La femme très sensible, que j'étais, inhibée, n'ayant pas confiance en elle, devait se dépasser pour assumer son rôle de prof...

Je ne vous dis  pas cela pour me mettre en valeur, mais témoigner comment on peut changer, par une voie qu'on a jamais recherché vraiment, qui est venue à moi. 

C'est très difficile un groupe , car vous arrivez toutes avec vos énergies, bonnes ou négatives, que je captais, et qui me bloquaient quelques fois. Mais je devais continuer..

 J'ai adoré cela, je suis  et serais toujours passionnée par l'enseignement, ces  interactions les uns avec les autres, les rires aussi quelques fois..J'ai appris à vous accueillir tel que vous êtes, à ne pas me fier aux apparences, à laisser mes blocages ...J'aimais l'harmonie qui circulait dans mes cours, à part une ou deux exceptions...

Yoga sans harmonie serait impensable.

 Je vous ai dit dès le début, que le yoga ne s’arrêtait pas à la porte de la salle en partant, et je confirme après toutes années ;

 

"Commencez votre journée quotidienne, comme si vous arriviez au cours de yoga...

et vivez là comme tel.

physiquement, sentez vos positions toute la journée,

votre respiration suivant votre vécu du moment,

psychiquement, vos émotions , accueillez les sans les refouler,

Soyez concentrés , voir absorbés sur vos différentes taches, 

ayez du discernement , apprenez à faire vos choix en tenant compte de vous,

affiner votre écoute avec vos proches,

maîtriser votre respiration quand la colère arrive,

posez vous pour méditer dans la journée."

 

Je vais arrêter là, j'aurais encore tant de  choses à vous dire

 Vous allez me manquer 

Merci, merci pour tout ce que nous avons vécu ensemble.

Mireille Bertrand

symbole om

 

 

Posté par SHANKARASADHANA à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 juin 2021

Réflexions d'une terrienne

diwali_festival_1

 

 

 

Je regarde, je lis, j'écoute depuis un an

les infos, les réactions aux infos,

les politiques, qui pataugent sur le plan sanitaire,

qui gouvernent en écoutant les médecins,

qui se contredisent les uns les autres.

Et nous pauvres hères,

suivant la peur que l'on gobe,

le mépris ou le désir de connaître la vérité

on va, on vient et au bout d'un an

je me sens à bout de souffle !

 

Ce qui nous éclabousse sans cesse :

la violence, la maladie, le sexe et les viols

la dépression, la résistance des uns,

la soumission des autres.

 

Je ne reconnais pas mon pays,

un fossé s'est creusé entre  nous tous.

Nous avons peu de relation,

les liens se déchirent

le silence se fige entre les personnes

le désir de vivre s'éteint

comme une vieille bougie usée.

 

Certains pensent à la maladie

je pense à la joie de vivre

Certains pensent au pays qui tombe en ruine,

je pense aux humains en dérive

et qui peuvent se redresser.

Certains veulent retrouver la vie d'avant

je pense à  notre liberté  de penser et d'agir.

 

L'horizon est bouché

mais la vie est là en  chacun de nous

elle bouillonne, elle piétine

elle grogne, elle enrage

tant qu'on la garde étouffée

la vie ne vit plus.

Peut-on rester en vie sans respirer ?

 

Qu'est ce que la vie en fait,

Penser, parler, et agir

Réfléchir, construire, partager,

échanger, méditer, mais aussi

 

courir, marcher le nez au vent

dans nos belles campagnes ou forêts

Sur le sable ou les sentiers de montagnes.

 

c'est nous retrouver entre amis

en partageant des pôles communs

c'est rire de tout et de rien,

de cette vie qui  se joue de nous

c'est créer, avec des mots, avec des pinceaux,

imaginer un monde plus beau

où notre esprit serait notre guide..

laisser de  cotés nos réactions  infantiles

comme on jette nos jouets de la maternelle.

Grandir, et montrer la beauté et la dignité de l'être humain.

Il sait être bon, généreux, compatissant, altruiste

tendre, indulgent, donner de l'amour à tous, jeunes ou vieux.

 

Que ce petit virus ne tue pas l'humanité

au plus profond de sa source..

Mais au contraire qu'il  nous fasse prendre conscience

de la vraie vie, et du chemin à suivre

avec persévérance, courage et  ténacité.

 

 

Je suis vieille,

la vie peut me quitter un jour ou l'autre

mais je serais heureuse pour mes descendants

de voir se lever un monde meilleur

je partirai sur la pointe des pieds,

en ne regrettant rien

mais remplie d'espoir !

 

Mireille Bertrand

Posté par SHANKARASADHANA à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2021

Prière Amérindienne

 

lumière-céleste-inspirée-nuageuse-11536766

 

Prière amérindienne.Créateur,Grand Esprit,

O Grand Mystère,

O Très Sainte Mère Divine,

Père Céleste, Terre-Mère,

Sages Protecteurs des quatre directions,

Esprits gardiens qui veillez sur nous,

Grand-père et Grand-mères, ancêtres

qui avez marché sur la terre avant nous,

Je prie humblement,

afin de vous remercier

pour tout ce qui nous a été donné,

Vous remercier pour le don de la vie,

Vous remercier pour les aliments, les vêtements,

les habitations dans lesquelles nous vivons,

Vous remercier pour la pratique et l'enseignement

spirituels et pour les lignées spirituelles

qui nous on permis de recevoir ces enseignements,

Vous remercier pour tous ceux qui nous aident

et nous aiment,

Vous remercier pour nos familles,

Vous remercier pour les épreuves qui nous sont envoyées,

pour toutes les leçons que la vie nous donne,

Vous remercier pour ces jours que nous vivons ensemble

et pour la médecine que nous pouvons partager,

Et nous prions pour que vous bénissiez

la Très Sainte Terre-Mère,

Que vous bénissiez les vallées, les montagnes et les

plaine ; les ruisseaux, les rivières, les lacs, les

nuages et la pluie ; les feux, les volcans et les

éclairs et les vents venant des douze directions,

Que vous bénissiez les os de la Terre-Mère ; les

cristaux, les pierres, les roches et les métaux,

Que vous bénissiez la chevelure de la Terre-Mère ; les

légumes, les fruits, les arbres, les plantes, les

herbes, les algues et les forêts,

Que vous bénissiez les enfants de la Terre-Mère : ceux

qui volent dans dans les airs, nagent dans les eaux,

rampent sur la terre, les quadrupèdes et les insectes,

Bénissez les jeunes et les enfants, les vieux et les

aînés, tous ceux qui ont quitté cette vie et tous ceux

qui ne sont pas encore nés,

Que vous bénissiez tous ceux qui nous guident et nous

enseignent, tous les enseignements qu'ils portent et

tous ceux qui marchent avec eux sur le sentier sacré.

Nous prions pour nous, qui avons besoin de guérison,

Pour la Terre qui a besoin de guérison,

C'est ma prière, entendez-la.

HO !

Posté par SHANKARASADHANA à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2021

Connaissance de Soi

 

3241889321_1_3_bgJdL6R3

 

Dans notre monde actuel, il n'est pas facile de vivre..

Nous sommes de plus en plus à distance les uns des autres..ce qui provoque une méfiance les uns envers les autres.

 Comment s'y retrouver ?

 Je ne connais pas d'autre chemin que celui de la connaissance de Soi, de l'introspection pour les uns, de l’analyse pour les autres, de la maïeutique chère à Socrate.

 Tant que l'on ne prend pas ce chemin, on est ballotté des uns aux autres, perdu ou confiant...

 Mais peut on faire confiance spontanément à quelqu'un ?

 Le nombre de mes années sur le calendrier , et mes expériences diverses et variées de la vie, m'ont appris à être vigilante.

Ne pas se fier aux apparences !

 Chercher des êtres authentiques, vrais, qui auront peut être un beau sourire, ou non, mais  qu'ils soient vrais.

Aucun intérêt à être flatté dans le sens du poil,  pour  être manipulé.

 Nous sommes des êtres dotés d'une intelligence, je ne dis pas instruction, on n'a pas  tous la chance de poursuivre ou être poursuivi par les études (rires).

 

L'intelligence, qui nous aide à écouter, à comprendre, à nous comprendre, celle du cœur aussi.

Depuis des années, j'ai vu surgir des professions issues de la psychologie, hypnose ou  coachs en tous genres et diverses méthodes vous proposant de vous aider;

Là aussi on doit faire preuve de discernement.....

 

Alors, oui nous vivons dans un monde dur, où il est difficile de faire la différence entre le vrai et le faux ( voyez en politique) distinguer le bon grain de l'ivraie disait Jésus..

 C'est à chacun d'écouter sa petite voix personnelle, et vous rencontrerez les bonnes personnes.Gardez vos antennes branchées, soyez comme  un radar...

 Plus vous apprendrez à vous connaître, plus vous vous ferez confiance, et plus vous serez vous mêmes...Vous n'aurez plus une pléiade de personnes autour de vous , celles qui savaient vous manipuler ou vous exploiter, mais ceux qui seront là vibreront comme vous...

 

Vous marcherez confiants sur le chemin de la vie, sans l'illusion de croire, que tout est beau, que tout vous est du, mais vous saurez voir le beau , le vrai, l'authentique, et aussi la misère du monde...

Vous deviendrez , qui sait ,  un petit colibri , qui aidera , ceux en détresse que vous rencontrerez.

 Bonne route

Mireille Bertrand

 

En yoga, le terme « Jnana » signifie connaissance, discernement ou sagesse. A l’origine, le Jnana yoga a été enseigné par Krishna dans la Bhagavad-Gita.Mais on le retrouve dans divers écrits majeurs comme les  Upanishad   et  les  Vedas .C’est en particulier  dans les "Brahmas Sutras », le texte classique principal du Jnana yoga qu’on explicite l'enseignement du Vedanta contenu dans les Upanisad. Cela représente le fondement de la spiritualité de l'Inde.

Livres  à découvrir :

-Jnana Yoga  de Vivékananda

( L’homme n’a pas pour but le plaisir, mais la connaissance.”)

 

« La connaissance de soi « de M.M Davy

 

« La connaissance de soi s’acquiert dans la nudité, attentive à refuser toute pensée susceptible d’accueillir l’égoïsme et toutes ses manifestations. Indifférent à la louange comme aux injures, le connaissant marche seul dans un désert aride. Heureux des rencontres, il ne les sollicite point ; il n’a pas à être rassuré sur l’importance de sa démarche, aucun encouragement ne lui est nécessaire. La lumière dont il entend l’appel lui suffit : le reste est bourdonnement. » 

 

et tant d'autres à chercher par  vous mêmes.

Posté par SHANKARASADHANA à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2021

Professeur de yoga

 

 

 

L'un des premiers à faire connaître le yoga à l’Occident est le swami bengalais Vivekananda. Né en 1863, il fait vœu de pauvreté et se déplace à travers l’Inde avec, comme seules possessions, un pot à eau et le texte sacré du Bhagavad Gîtâ.

 

Qu'est ce un professeur de yoga en France de nos jours?

Swami  Sai  Shivananda,  Ph.D.
Président  de  la  Fédération  Francophone  de  Yoga,  
Membre  du  Conseil  Mondial  du  Yoga, écrit :

Tout  professeur   de  yoga  se  doit  d'  enseigner   les  techniques  de  respiration,  le  yoga -nidra (  les  techniques  de  relaxation , d'  intériorisation   et  de  méditation ) ,ainsi  que   les   paradigmes  de  la  connaissance  de  soi  et  de  la  ré-intégration  du  divin  dans  sa  vie. Le  yoga  est  une  voie  de  ré-unification  de  l' être  humain  qui  le  mènera  ensuite  à  l' unité. Considérant  le  corps, les  émotions,  le  mental  et  l'  esprit,  le  yoga  apporte  des  moyens  pour   unifier  chaque  plan. Nous  le  rappelons  souvent : ' Yoga  chitta  vritti  nirodah ' :  le  yoga  est  d'  abord  un  outil  pour  calmer  le  mental. Une  fois  le  mental  plus  calme, le  contact  avec  l'  esprit  devient  possible. La  pensée  étant  plus  claire,  le  yogi  devient  plus  intelligent ( ' inteliger ' :  faire  des  liens ). Les  aspects  corporels  du  Yoga   sont  présents    seulement  pour  que  le yogi  puisse  vivre  en  bonne  santé   et  longtemps  afin  de  cheminer  vers  l'  éveil.

Un  professeur  de  yoga  n'  est  pas   un  professeur  de  gymnastique  ou  un ' coach '  corporel ,  c'  est  un   guide  en  mieux-être  qui  améne  ses  éléves  à  s'  accomplir  globalement  et  à  réaliser  le  contact  avec  l'  esprit  en  eux. Dé-spiritualiser  le  yoga  est  non  seulement  une  erreur  mais  une  aberration,  les  fondements  du  yoga  sont  la  réalisation  de  soi. De  plus,  le  yoga  s'  adresse  à  tous  les  individus  sans  distinction  et  doit  être  accessible  à  tous.

 

En France, on entend parler du Hatha yoga, et etains cours restent des cours physiques, où la dimension spirituelle n'est pas évoquée.Il est vrai que dans notre pays, la spiritualité fait peur....quand on parle d'intégrer le divin dans notre vie.

Le  yoga  acrobatique  existe  et  possède  une  nomenclature  définie  à  la  Fédération  internationale, cependant  les  capacités  physiques  d'  un  professeur  de  yoga  n'  en  font  nullement  un  maître  un  yoga  mais  un  athléte,  ce n'  est  pas  la  même  chose. La  célébrité  et  la  performance  physique  ne  sont  nullement  des  critéres  de  maître  en  yoga.

 Le  professeur  en  yoga  va  donc  offrir  à  ses  élèves  des  cours de  yoga  corporel  adaptés  à  leur  condition  physique   comportant   les  éléments  de  pranayama  afin  de  vitaliser  mais  aussi  de  gérer  le  mental,  des  cours  de  relaxation  et  méditation   ainsi  que  des  satsangs  et  enseignements  sur  la  connaissance  de  soi  et   la  nature  de  l' esprit.

Professeur  depuis 20 ans, ne faisant pas partie de la Fédération, j'ai appliqué cet enseignement afin "permettre  alors  à  ses  élèves   de  vivre  le  mieux-être,  de  s'  accomplir  dans  leur  vie  et  de  vivre  l'  esprit." cet enseignement

 

 

 

Posté par SHANKARASADHANA à 09:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2021

DEEPAK CHOOPRA

 

 

Deepak Chopra, né le 22 octobre 1946 à New Delhi , est un penseur, médecin, conférencier et  écrivain  à succès indo-américain  spécialisé sur les thèmes de la spiritualié et de la médecine alternative..

Avant de lancer sa propre carrière, Chopra a été un assistant de premier plan de Maharishi Mahesh Yogi jusqu'à leur séparation en 1994; Après la mort de ce dernier en 2008, Chopra précisa les motifs de leur prise de distance.

Suite à cet événement, le mouvement de Méditation transcendantale  initié par Maharishi Mahesh Yogi prit une plus grande importance, bien que certains partisans de cette doctrine aient souhaité ne plus faire sa promotion afin de « conserver la pureté de l'enseignement » de Maharishi.

Face à cela, Deepak Chopra exprime publiquement son respect à son ancien maître. En apprenant son décès, il témoigne sur son site : « Maharishi, le guru de qui j'ai tout appris, a pris le « Mahasaladhi  » (méditation de départ) dans la soirée du 5 février 2008 ».

En 1999, il a été classé parmi les 100 personnalités les plus marquantes du siècle par le magazine Time Traduits dans 30 langues, ses livres se sont vendus à plus de 10 millions d'exemplaires. Avec environ 15 millions de dollars de bénéfices annuels issus de ses ouvrages, séminaires et produits dérivés, il est fréquemment appelé « le gourou de la santé » aux États-Unis.

Malgré  des critiques, il reste très populaire en Inde  et aux Etats Unis   où il a établi un centre de soins basé sur l'Ayurveda en Californie . 

Il est d'abord influencé par l'hindouisme  et s'inspire notamment,

dans certains de ses premiers ouvrages,

de la Bhagavad Gita du Vedanta  ainsi que du Soufisme . 

 

Pour finir  quelques livres :

-Les clés spirituelle de la guérison

-les cles spirituelles de la richesse

-le livre des secrets

-le livre des 5 coincidences

-le corps quantique

-comment connaitre Dieu

-Dieux de Lumière

Rien ne vaut, notre propre  opinion,  notre propre apprentissage,

en lecture pour les connaIssances théoriques,

mais aussi la contemplation de ce que nous lisons,

la méditation et les pratiques.(mireille)

 

 

 

Posté par SHANKARASADHANA à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]