R-12941481-1544987405-6890_jpeg

 

 

Un méchant serpent vivait aux abords d'un village; l'animal se tapissait sous les larges feuilles de la jungle, d'où il observait de ses petits yeux jaunes le va et vient des villageois qui empruntaient ce chemin pour se rendre au marché;

le serpent s'amusait à les terroriser; Il se jetait brusquement sur les passants pour les mordre cruellement;

les habitant n'osèrent plus passer par cette route, et firent un grand détour pour éviter le reptile;

Un jour , un sage qui voyageait de ville en ville vint à passer; le serpent selon, son habitude, se jeta sur lui férocement; l'homme le regarda avec bienveillance et lui demandé:

« pourquoi donc veux tu me faire du mal? »

Je poursuis simplement mon chemin, sans te déranger en rien; »le serpent surpris par l'infinie douceur et la force paisible qui émanaient de l'homme, réfléchit à ses paroles et s'excusa;

- »Je vois que tu as bon coeur au fond, » lui dit le sage; je voudrais que tu me fasses la promesse de ne plus attaquer personne;

Et il lui parla longuement de paix et de non violence;les paroles qu'il prononça émurent profondément le serpent  et avant que le sage ne reprenne sa route, il lui fit le serment de ne plus jamais mordre;

 

Bientôt les villageois remarquèrent que le serpent ne les attaquait plus;Ils empruntèrent à nouveau la route qui traversait la foret; Peu à peu, les passants s'enhardirent: voyant l 'animal enroulé tranquillement sur une branche, ils lui jetèrent des cailloux. Comme le reptile les ignorait toujours, certains le piquèrent avec des bâtons; le serpent se contentait de s'éloigner doucement; en le voyant aussi inoffensif, un des villageois s'empara de lui et le fit tournoyer dans les airs, avant de la projeter contre un arbre;

Le serpent était de plus en plus maltraité; c'était   à qui lui donnait des coups de pieds, à qui lui plantait un bâton, à qui lui lançait une pierre; l'animal souffrait beaucoup, mais il tenait la promesse qu'il avait faite et ne mordait pas;

Quelques semaines plus tard, le sage repassa par la route et appela le serpent pour prendre de ses nouvelles;

l'homme fut désolé de le voir dans cet état; ce dernier s'était caché dans le feuillage, le corps tout endolori, recouvert de plaies et de bosses;

« Mais que t-est-il arrivé, que c'est il passé?? « lui demanda le sage en le soignant

Maître,se plaignit le serpent blessé, vous m'avez dit de ne plus mordre, mais regardez ce que les villageois ont fait de moi?

Et pourquoi les as-tu laissé faire, répondit le sage?

Je t'avais en effet demandé de ne plus mordre, mais je ne t'ai pas défendu de siffler!

A partir de ce jour là, le serpent fit face à ses agresseurs en sifflant;

Il n'eut pas besoin de mordre et ne fut plus jamais maltraité.

Conte de l'Inde