symbole-de-l-om-sur-l-eau-37959371

 

 

Doit on enseigner le yoga, comme on enseigne les maths, l'histoire ou le français..

 L'intellect entre en jeu bien sur ..on écoute le professeur, on comprend, puis on exécute..

mais ce n'est pas que ça..

Comment faire passer, ce que l'on ressent, en enseignant..comment donner cette ferveur et cette foi qui m'habite ?

 

Il ne s'agit pas seulement de demander de prendre des postures, avec un corps plus ou moins souple, plus ou moins habile..il ne s'agit pas de faire une démonstration du corps souple et jeune et si c'est le cas..

En fait on doit enseigner à Etre...

Etre dans la posture, juste

Etre dans l'axe

Etre assise de manière juste pour que la colonne s'étire vers le haut depuis le sommet de la tête, comme aspirée par le ciel.

Etre dans une posture ferme, et simultanément, être toute douceur à l'intérieur de soi.

Etre , se sentir en tournant son regard vers l'intérieur, vers cet espace en nous qui est paix, silence et joie...On ne ressent pas forcément cela en débutant, cela demande de nombreuses années d'écoute, de pratique assidue, et d'intériorisation...

 Comment s'intérioriser, sur quoi s'appuyer, pour parler de ce vide, cette vacuité disent les bouddhistes, afin de ne pas tomber das la torpeur, dans le sommeil, ou l'ennui.

 Nous avons un guide qui nous suit depuis notre naissance, auquel nous prêtons rarement attention...

notre souffle, qui de façon discrète et subtile, nous anime, jour et nuit, depuis notre naissance....n'est ce pas un merveilleux cadeau...écouter notre souffle !

Ecouter notre souffle, puis faire silence et écouter ce silence, et ainsi de suite....nous conduira vers un petit lac tranquille, qui deviendra de plus en plus spacieux...

 

Alors, enseigner le yoga, c'est partager avec les élèves, ce que l'on a découvert en soi, et que l'on continue de découvrir, avec et grâce à eux..

 Alors,   je les remercie d'être là...

Mireille Bertrand