Liberer-lame-de-ses-blessures


 

Nous vivons à une époque où l'homme court sans cesse , s'active, se stresse, et pourtant :

Est ce que l'homme d'action vit sa vie, conforme aux idées du moment ,  pour être dans une illusion de paix et de bonheur ou en sachant ce qu'il veut ?

Comment se fait t il qu'il soit anxieux, déprimé, alors que l'homme n'a jamais connu autant de confort, matériel?

Ne s'est - il pas endormi dans ce confort, quotidien ? et quand il quitte son lit le matin, pour aller au travail, est t- il vraiment réveillé..il râle si rien ne va comme il le souhaite, il a peur de perdre ce qu'il a : son argent, son travail, sa famille...Il a peur d'être malade, de mourir...alors il s'étourdit en cherchant des paradis artificiels:

Faut-il partir ? Rester ? Le voyage intérieur n'est-il pas le seul qui enfante des beautés inconnues ? Vastes cieux enchantés, eaux fuyantes, gouffres amers, splendeurs océans... Le Paradis est là et ses noirs artifices, fruits de l'herbe et du pavot... Le haschich s'étend sur la vie comme un vernis magique, verte confiture de chanvre qui nous laisse aériens. Un vrai coup de soleil ! Avant le coup de tabac... Car, après l'ivresse, la volupté, l'homme-dieu, ce prince des nuées, sent son aile qui se casse... « Voyeur en Technicolor », le mangeur d'opium, lui, ne peut que se dévorer lui-même... Du goût de l'infini au paradis perdu... « Amer savoir, celui qu'on tire du voyage »... Baudelaire

La vie n'est elle pas faite de risques? "Naître est déjà un risque "disait Françoise Dolto..

 

Il me semble, que sous prétexte de vouloir le bonheur et être en paix, nous avons  oublié que nous devions n ous  battre, lutter  pour vivre:lutter contre nous-même , notre paresse, notre faiblesse, notre égoïsme, notre manque de courage...

Chaque jour nous sommes confrontés à des problèmes, et que faisons nous..Nous devons réapprendre à trancher, à construire, à oser...Nous sommes instruits grâce à internet, notre tête est pleine comme une bibliothèque...mais prenons nous le temps de réfléchir sur ce que l'on vit ? laissons venir nos idées personnelles, laissons agir notre bon sens dans les situations, et osons.

Apprenons à nous connaître, en faisant de l'introspection..

Qui suis je ?

Avant de devenir un être réalisé ou éveillé, nous avons de nombreuses étapes à passer...qui nous demanderont peut être des milliers de vies..les problèmes psychologiques nous empêchent , dès notre plus jeune age, à trouver l'équilibre, le discernement, pour nous construire.Les bases et la structure d'un édifice sont importantes...puis l'apprentissage à apprendre, à comprendre, sans oublier de laisser venir notre inspiration , et créer...

Nous sommes devenus des moutons, bêlant en écoutant les autres, qu'il soit politiques , philosophes ou spirituels..

 Cela me  rappelle un conte indien, qui raconte l'histoire d'un lion qui se prenait pour un mouton car il vivait avec eux..jusqu'au jour, où un lion, passant par là , l'emmena vers la rivière...dès que le mouton, vit son image dans le reflet de l'eau il se mit à rugir !

 

Rugissons,rugissons pour que ceux qui nous côtoient , arrêtent de profiter de nous, ou de nous marcher sur les pieds..

Rugissons de toutes nos forces, à faire trembler l'univers, et  secouer la torpeur des masses.

Apprenons à trancher, dans les relations ou les situations difficiles..prenons le risque de rentrer en conflit , à affronter les problèmes et  les autres...sans penser que nous sommes des méchants...Non, savoir dire non...pas facile, non!

Prenons le risque d'être seul, Oui seul,  mais vivant...

mireille@