Ghat-Varanasi

Bénarès

En écoutant Ravi Shankar

Le musicien gratte
quelques notes
et aussitôt le voyage commence
sur l'écran de mes souvenirs..
les images de l'Inde coulent.

Terre inconnue, à l'atterrissage
sinon par l'enseignement du yoga.
Visages par milliers défilent,
dont les yeux annoncent la profondeur
de l'être qui me regarde..

Des petits temples partout de dressent,
à coté d'une famille , pauvre, qui vit ras le sol...
Mes pas sur les ghats, marchent légers,
comme portés par cette terre sacrée.

Les divinités hindous nous accueillent,
dans les temples, où les hommes se prosternent.
La beauté côtoie la pauvreté!
Les rituels et les chants du matin au soir,
rythment les journées....

Au lever du soleil, les hommes et les femmes 
font leurs ablutions dans le fleuve sacré
et saluent le soleil et Dieu ….
D'autres déposent des bougies dans une feuille
qui emportera leurs prières tout le long de son voyage..

Lumière, chants, bruits intenses 
nous sommes ailleurs, 
nous côtoyons une autre dimension
qui nous élève, 
qui nous révèle à nous même 
une vie intérieure profonde, 
immense, innommable....

Om Shanti!shanti!shanti!

mireille@