Le film "Le Brio d'Yvan Attal a permis au public, "même si 5 minutes après que l'on soit assis, le film est terminé" comme l'écrit Le Monde, d'entendre des joutes oratoires, à la "Beaumarchais"..... avec Lucchini voilà quelques années; Daniel  Auteuil, qu'on a envie de giflé tant il pue le racisme, manie les mots, les envoie à Neila pour lui apprendre ....mais on n'oublie pas que son attitude est égoïste puisqu'elle doit lui éviter le conseil de l'ordre.


Est-ce que ce film, sous nos yeux, n' avait pour but que de nous distraire..? J'en doute.
A une époque où , toute la jeunesse , pas seulement maghrébine, passe son temps à envoyer des textos, où l'on ne parle plus "la langue de Molière" ce film nous fait réfléchir, nous et les jeunes...sur la disparition peu à peu de notre langue, de la littérature et de la réflexion, qui ne sont pas l'adage que des jeunes ayant étudiés dans les meilleures écoles.

 

En octobre , le cinéma film la comédie française, avec" Cyrano de Bergerac ".Les élèves des collèges et lycées on-t ils assistés à ce film , en famille ou avec les professeurs.?..J'ose espérer que les accompagnants ne ressemblaient pas à ces jeunes femmes professeurs qui me côtoyaient et qui ont critiqué ou parlé tout au long du film.

 

Il serait temps que la France se réveille, pour que nos enfants et  petits enfants redeviennent des êtres humains sachant parler et écrire en magnant la langue et les mots à la" d' Ormesson."On se souvient de son regard clair et brillant , animé par son esprit , curieux, intelligent , sa réflexion sur le monde, sur la vie, sur la mort..J'ai connu un  vieux prêtre à qui je rendais visite, pendant les dix dernières années de sa vie...Quand j'arrivais, je voyais devant moi un vieillard...et au fur et à mesure qu'il parlait, son visage s'illuminait, ses yeux pétillaient de joie...Combien de personnes connaissons nous, autour de nous  avec qui nous pouvons échanger de cette manière, dans notre quotidien??

Quand on voit que la France a perdu un dieu(sic) avec Johnny Hallyday à qui l'on a rendu des obsèques grandioses, alors que M.d' Ormesson académicien , écrivain n'a peut être été connu qu'en mourant 2 jours avant....

Je m'inquiète .....

Mireille